Rhys Marsh

‘Trio’ Review: Music Waves

27th May 2013

“A magical journey, which alternates between ethereal atmospheres & more edgy passages, verging on psychedelic jazz”

Ce quatrième disque de Rhys Marsh n’est pas à proprement parler un nouvel album original. En effet, elui-ci est pour l’essentiel constitué de titres issus des trois premiers opus du Britannique présentés dans des versions totalement différentes.

Seul, “Watch The Sky Fall“, et ses 10 minutes 22, est une réelle nouveauté. Les sept autres titres sont des relectures d’anciens morceaux dans une veine assez libre et qui semble laisser une large place à l’improvisation et aux digressions musicales. L’ensemble embrasse ainsi une très forte orientation instrumentale et a une large propension à privilégier les alternances d’ambiances éthérées et de passages plus nerveux, à la limite du Jazz psychédélique.

Les parties chantées sont donc proposées avec parcimonie alors que la répétition de phrases musicales et de mélodies est érigée en principe. Reste que ce Rock atmosphérique est plutôt bien mené et que l’on se plonge sans difficultés dans les méandres tortueuses d’un “The Movements Of Our Last Farewell“, où les parties de guitares énergiques succèdent à des passages bien plus intimistes, durant lesquels batterie et claviers montent doucement en puissance.

Au niveau du style, on oscille entre Sigur Ros, King Crimson et Storm Corrosion. Autant dire que nous sommes plongés dans une musique ambiant, parfois relevée de passages plus dynamiques comme cela peut être le cas dans “And I Wait“. Si la maîtrise instrumentale permet au groupe de nous faire partager une palette d’émotions et d’ambiances assez vaste avec une grâce et une aisance remarquable, le chant peine cependant parfois à conserver le même niveau de fluidité ce qui a parfois tendance à briser un peu la magie du voyage dans lequel Rhys Marsh nous entraîne le reste du temps. Heureusement, nous sommes parfois si proches de l’univers des musiques pour relaxation et méditation que ces rares interventions vocales, malgré leur très relative maladresse, sont toujours bienvenues et permettent de réveiller l’attention de l’auditeur. Il en va de même des poussées psychédéliques qui émaillent certaines compositions.

Ce disque, facile d’accès et plein de charme, peine ainsi à convaincre totalement du fait d’un parti pris faisant la part belle à des mélodies un peu trop simplistes et intimistes. Plus de contraste et de relief auraient certainement fait passer l’agréable moment que procure l’écoute de ce “Trio“ en une expérience bien plus prenante et mémorable. Agréable, mais pas suffisamment marquant…

Music Waves

« Back to News